La crise du coronavirus affecte la santé mentale des travailleurs

09-02-22

Depuis le début de la crise du coronavirus, jamais autant de personnes n'avaient souffert d'angoisses et de sentiments dépressifs. C'est ce qui ressort de la dernière enquête de santé réalisée par Sciensano. En tant qu'employeur ou conseiller en prévention, vous pouvez détecter et traiter de façon précoce les signaux révélateurs de problèmes mentaux.


Le bien-être mental des Belges atteint un niveau très bas, révèle la plus récente enquête de santé réalisée par Sciensano. 34 % des adultes sont insatisfaits de leur vie. Plus d'une personne sur 5 souffre de dépression, et un peu moins d'une sur 4 d'angoisses. Ce questionnaire a été diffusé en décembre dernier, c'est-à-dire juste après la quatrième vague et juste avant l'apparition du variant omicron.
 

Les travailleurs sont davantage fatigués par la pandémie

On notera que les travailleurs sont davantage « fatigués par la pandémie » que d'autres groupes de personnes. Ils en ont vraiment assez des discussions dans les médias, et même du terme covid-19 proprement dit. 55 % d'entre eux perçoivent en outre un impact négatif de cette pandémie sur leur travail ou leur formation.

En tant qu'employeur, il est donc essentiel que vous vous occupiez du bien-être mental de votre personnel. Le but : détecter les problèmes psychosociaux à un stade précoce et agir de façon adéquate.

Pour un supérieur hiérarchique, il n'est en effet pas facile de réagir correctement à une demande d'aide de la part d'un collaborateur. En détectant (ou en apprenant à détecter) les signaux avant-coureurs, les supérieurs hiérarchiques peuvent venir en aide à leurs collaborateurs et les orienter rapidement vers le service d'aide adéquat. Vous contribuerez ainsi à prévenir de graves troubles mentaux. Et réduirez d'autant les risques d'absentéisme. Les problèmes mentaux représentent en effet l'une des causes principales des maladies de longue durée.
 

Le télétravail pèse, le contact social entre collègues aide

L'enquête de santé menée par Sciensano comporte également un signe d'espoir : les travailleurs se sentent souvent mieux soutenus socialement. Le risque de team-out reste toutefois bien réel.

Favorisez par conséquent activement les liens entre collègues. Une mission difficile lorsqu'on est obligé de télétravailler. Le numérique offre en effet moins de possibilités d'interactions spontanées. Ces conseils vous aideront à stimuler la cohésion à distance.


Premiers Secours en Santé Mentale au travail

Sachez aussi que vous n'êtes pas seul. Chez Mensura, nous sommes là pour vous fournir les connaissances et les compétences nécessaires. Vous serez ainsi mieux préparé pour répondre à un collaborateur qui frappe à votre porte.

Au cours de la formation « Premiers Secours en Santé Mentale », vous apprendrez, en tant que supérieur hiérarchique, les techniques vous permettant de détecter plus rapidement les problèmes psychiques naissants et d'agir de façon préventive.

En savoir plus sur la formation


Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes à votre disposition.

+32 2 549 71 00Envoyez-nous un e-mail