Efficacité de la « loi sur le bien-être » dans le secteur de la construction : les résultats en pourcentages

19-03-15

Une étude de Mensura SEPPT indique une évolution clairement positive dans l’application de la loi sur le bien-être au travail et dans ses effets au sein du secteur de la construction. Il reste toutefois que cette législation n’est pas toujours connue de manière suffisante et n’est pas appliquée partout de manière pluridisciplinaire. Pour le secteur de la construction, le changement des conditions de travail selon les chantiers et l’intervention simultanée de plusieurs acteurs représentent par ailleurs une difficulté spécifique.

Douze faits

  1. 82,2 % des entreprises de construction sont convaincues que beaucoup de changements sont intervenus ces 10 dernières années en matière de bien-être au travail
  2. 78 % des entreprises disposant d’une certification VCA connaissent la loi sur le bien-être et le code sur le bien-être au travail
  3. 28 % des entreprises, même lorsqu’elles ne disposent pas d’une certification VCA, sont informées au sujet de la loi sur le bien-être et du code sur le bien-être au travail
  4. 81 % de toutes les entreprises inspectées ont déjà entendu parler d’un SDGR (système dynamique de gestion des risques)
  5. 88 % connaissent le concept et le principe d’application de l’analyse des risques
  6. 70 % des employeurs, disposant ou non d’une certification VCA, réalisent des analyses des risques et mettent en place un plan de sécurité et de santé
  7. 50 % effectuent une analyse des accidents du travail et prennent des mesures de prévention
  8. 10,5 % ne savent pas comment prendre de mesures de prévention
  9. 41,5 % analysent tant les accidents du travail graves que les incidents sans conséquence
  10. 86,8 % estiment que les mesures de prévention ont un effet positif sur le nombre d’accidents du travail et sur le bien-être
  11. 31 % souhaitent investir de manière proactive dans les mesures de prévention
  12. 40 % estiment que le bien-être coûte de l’argent 

Quatre conseils

  1. Veillez à assurer une information et un soutien suffisamment ciblés
  2. Définissez les limites entre comportement sûr et comportement à risque
  3. Encouragez les travailleurs à prendre des mesures proactives en faveur de leur sécurité
  4. Prenez des mesures de prévention ne se limitant pas à la législation
    Bon à savoir : La sécurité n’est pas votre ennemie, mais votre alliée

Qu’est-ce que Mensura peut faire pour vous ?

Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes à votre disposition.

+32 2 549 71 00Envoyez-nous un e-mail