28-09-18

« Face à l’amiante, ne prenez pas de risques » : priorité la santé

La campagne « Face à l’amiante, ne prenez pas de risques » met en lumière les risques pour la santé qu'entraîne l'exposition aux fibres d'amiante en suspension. Parallèlement, elle montre qu'éliminer l'amiante n'est pas dangereux si les matériaux qui en contiennent sont manipulés correctement.

On estime que 4 millions de tonnes d'amiante sont présentes dans les bâtiments en Belgique. L'exposition, surtout à long terme, aux fibres d'amiante en suspension comporte des risques pour la santé. Les conséquences – comme les maladies pulmonaires graves – ne se manifestent généralement que 25 à 40 ans après l'exposition.

Une politique de prévention forte

C'est pourquoi Fedris, l'agence fédérale pour les risques professionnels, et Constructiv, l’organisation de services de et pour le secteur de la construction, ont lancé la campagne « Face à l'amiante, ne prenez pas de risques ». Celle-ci prône l’adoption d’une politique de prévention forte, axée sur :

  • les risques liés à l'exposition aux fibres d'amiante ;
  • une élimination sûre des matériaux contenant de l'amiante.

Les travailleurs du secteur de la construction et les particuliers qui rénovent eux-mêmes leur maison ne sont pas les seuls à avoir besoin d'informations correctes concernant l'amiante. En tant qu'employeur, vous êtes légalement tenu d'établir un inventaire de l'amiante qui se trouve dans vos bâtiments.

Découvrez sur notre blog en quoi consiste exactement l’inventaire d’amiante.

Besoin d'aide par rapport à vos obligations en matière d'amiante ?

Notre service Hygiène industrielle et Toxicologie vous aide à procéder à un inventaire d’amiante, vous fournit des conseils ciblés, vous propose une formation sur l'amiante, etc. N'hésitez pas à nous contacter par e-mail à l'adresse stien.hoydonckx@mensura.be ou par téléphone au 011/30 27 57.

Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes à votre disposition.

+32 2 549 71 00Envoyez-nous un e-mail