La surveillance de la santé est-elle obligatoire pour les travailleurs sur écran ?

28-01-16

La surveillance de la santé pour les travailleurs sur écran n'est plus obligatoire depuis que le nouvel AR pour les services externes est entré en vigueur le 1er janvier 2016. Parallèlement, en tant qu'employeur, vous avez tout intérêt à adopter une approche préventive des risques liés au travail sur écran. Mensura SEPP vous soutient de manière active dans ce domaine.

Que fait Mensura pour vous ?

  • Mensura dispense des conseils individuels aux travailleurs sur écran afin d’adapter leur poste de travail et limiter ainsi tout inconvénient. Conséquence : moins de troubles et moins d’absences pour cause de maladie. Nous vous invitons à lire la fiche suivante : Conseils individuels en matière de travail sur écran.
  • Lors de cette séance de formation interactive, les travailleurs sur écran reçoivent des astuces et conseils visant à prévenir les risques à leur poste de travail, qu’ils peuvent ensuite directement appliquer à leur situation individuelle. Ils bénéficient même d’un coaching sur le lieu de travail afin de transposer ces enseignements dans la pratique. Nous vous invitons à consulter la fiche suivante : Formation travail sur écran.

Les outils suivants sont en cours de développement :

  • enquête concernant les facteurs de risques physiques, psychiques et visuels qui sera menée par voie électronique et permettra de procéder à des comparaisons entre le département et le critère de référence,
  • analyse en ligne des risques liés à un poste de travail (au niveau individuel donc),
  • outil d’e-learning sur le travail sur écran.

Ces outils seront disponibles dans le courant des mois à venir.

Qu’implique la suppression de la surveillance de santé ?

Les travailleurs sur écran ont toujours la possibilité de bénéficier d’une consultation spontanée et d’une visite de pré-reprise du travail auprès du médecin du travail.   

Depuis le 1er janvier 2016, les travailleurs sur écran ne sont plus obligés de se soumettre :

  1. à l’évaluation préalable de la santé (examen à l’embauche),
  2. aux examens médicaux périodiques,
  3. aux examens dans le cadre d’une reprise du travail.

Pour un complément d’information : les différentes formes de l'évaluation de la santé.

Qu’implique la prévention des risques pour les travailleurs sur écran ?

Une analyse des risques doit être réalisée au moins tous les 5 ans. À cet égard, il y a lieu d’analyser les risques éventuels pour la vue ainsi que les problèmes de charge physique et mentale, de manière à pouvoir prendre des mesures appropriées, axées sur le travailleur concerné et sur chaque groupe de postes de travail sur écran.

Ce que vous pouvez déjà faire

Source

Vous avez des questions ?

Vous souhaitez plus d'informations ? Nous sommes à votre disposition.

+32 2 549 71 00Envoyez-nous un e-mail