Certificat médical de quarantaine : pour qui et avec quelles conséquences ?

Le groupe d’experts chargé de sortir notre pays de la crise du coronavirus a élaboré un nouveau certificat médical dit ‘de quarantaine’. A qui est-il destiné et que devez-vous faire quand un collaborateur vous remet ce certificat ?

A situation inédite, mesures inédites. Le groupe d’experts en charge de l’Exit Strategy (GEES) a ainsi élaboré une variante au certificat médical d’incapacité de travail : le certificat médical de quarantaine.

Qui reçoit ce certificat de quarantaine ?

Le médecin généraliste octroie un certificat médical de quarantaine aux collaborateurs en mesure de travailler mais qui ne sont pas autorisés à se rendre sur leur lieu de travail. Cette situation se présente lorsque le collaborateur :

  • est peut-être infecté par le COVID-19 (p.ex. après un contact avec une personne infectée) ;
  • appartient à un groupedont la situation médicale est à risque.

Le GEES planche encore sur une liste de groupes à risque pouvant introduire une demande de certificat de quarantaine.

Quelles conséquences salariales pour le collaborateur ?

Les collaborateurs couverts par un certificat de quarantaine ne peuvent pas quitter leur domicile. Mais cela signifie quoi pour le collaborateur sur le plan salarial ?

  • Qui peut télétravailler continue de le faire et reçoit son salaire habituel.
  • Qui ne peut pas télétravailler a droit à une allocation de chômage temporaire.

Votre collaborateur est infecté ?

Un collaborateur infecté par le COVID-19 est en incapacité de travail et reçoit dans ce cas un certificat médical classique du médecin. Le collaborateur a donc droit à trente jours de salaire garanti puis à une allocation de la mutualité.

Conseils aux employeurs

Pour vous assurer de prendre les mesures adéquates pendant la durée de validité du certificat de quarantaine d’un collaborateur malade, nous vous recommandons ce qui suit :

  • Demandez explicitement au collaborateur qui déclare être malade son certificat médical. Vous distinguerez avec certitude une ‘déclaration de maladie classique’ d’un avis de quarantaine.
  • En cas de quarantaine, discutez avec le collaborateur concerné de la possibilité et des modalités du télétravail.
  • Le télétravail est impossible ? Aidez votre collaborateur à demander une allocation de chômage temporaire. Découvrez ici les cinq questions qui préoccupent le plus vos collaborateurs.

Mensura soutient votre organisation pendant la crise du coronavirus

Nous répondons sur www.coronaautravail.be aux questions les plus fréquentes et proposons diverses ressources gratuites.