Comment mesurer correctement la température au travail

En été, la température sur les lieux de travail augmente. Des conditions qui peuvent nuire à la santé des travailleurs, la qualité de vos produits et la productivité. Quand il fait vraiment trop chaud, vous êtes tenu en tant qu'employeur de prendre des mesures de protection. Mais comment mesurer correctement s’il fait trop chaud ?

Mesurer correctement la température : la méthode WBGT

Si vous souhaitez mesurer correctement la température sur les lieux de travail, un thermomètre ordinaire ne vous donnera qu'une information limitée. Un wet bulb globeouthermomètre-globe mouillé tient compte non seulement de la température réelle mais aussi de l'humidité de l'air et du rayonnement thermique des objets. C’est sur la base de ces trois critères qu’est déterminée la température au thermomètre-globe mouillé ou valeur WBGT.

Quand fait-il trop chaud ?

Le médecin du travail détermine la contrainte que représente le travail à effectuer. Parallèlement à cette contrainte physique, il existe une valeur WBGT maximale. Si celle-ci est dépassée, il est temps d'agir.

Grâce à une analyse de risques du lieu de travail, vous pouvez évaluer quand la valeur WBGT est dépassée. Cette analyse tient notamment compte de l'orientation de votre bâtiment, du nombre de fenêtres et des systèmes d'aération éventuels.

Conseils pour garder la tête froide

Mesures obligatoires par temps chaud :

  • Offrir gratuitement des boissons rafraîchissantes.
  • Insérer des pauses supplémentaires en cas de chaleur extrême.

Optionnel : élaborer un plan chaleur

  • Des vêtements adaptés peuvent faire la différence. Vos collaborateurs portent un uniforme ? Offrez-leur une variante plus légère.
  • Éteignez le plus possible d'appareils électriques – ils dégagent tous une chaleur supplémentaire.
  • Planifier le travail de façon à ce que les efforts (physiques) les plus lourds soient effectués le matin ou tard le soir, ou reportez-les à une période moins chaude.
  • Autorisez vos travailleurs à commencer plus tôt et à adapter leur horaire aux températures estivales.
  • Installez un système de ventilation, mais ne réglez pas votre équipement de climatisation sur une température trop basse. Cela perturberait l'équilibre thermique dans votre bâtiment et vous perdriez en efficacité.
  • Peignez votre toit en blanc. La lumière du soleil sera ainsi réfléchie et votre bâtiment restera frais plus longtemps.
  • Fermez vos protections solaires à titre préventif et empêchez les bureaux d'être chauffés par les premiers rayons du soleil.

Faites surtout appel à votre bon sens. Mettez un peu d'eau dans votre vin en cas de vague de chaleur et acceptez pour une fois un rythme de travail plus lent, y compris si la valeur WBGT officielle n'est pas encore dépassée.

Grâce à un outil spécialement conçu, vous pouvez calculer vous-même la valeur WBGT sur un lieu de travail. Cette valeur peut différer fortement d'un endroit à l'autre. Elle n’est donc pas automatiquement la même partout sur le même lieu de travail. Tenez également compte du fait que les outils en ligne de ce type ne donnent qu’une indication de la valeur réelle.