La grippe en période de coronavirus : qui doit se faire vacciner ?

Impossible de prédire si nous devrons faire face à une deuxième vague de covid-19 cet hiver. Mais une chose est sûre : la grippe saisonnière sera de retour dès l’automne ! Et cela peut avoir des conséquences pour le secteur des soins de santé.

Des symptômes similaires

Dès le début de l’épidémie, le covid-19 a été comparé à la grippe. Ce n’est pas une coïncidence, car les symptômes de ces deux infections virales sont similaires : fièvre, problèmes respiratoires, infections des voies respiratoires et douleurs musculaires.

Toute personne avec des symptômes grippaux devra donc être testée pour le coronavirus. Un nombre plus élevé de tests pour le coronavirus augmente la pression sur les soins de santé.

L’automne est déjà une période plus intense : chaque année, de nombreux patients à risque atteints de la grippe sont hospitalisés. En cas de recrudescence de l’épidémie de coronavirus à la même période, le secteur des soins de santé risque d’être surchargé.

Ne reportez pas votre commande de vaccins antigrippaux !

La demande est importante cette année et le nombre de vaccins est limité. Commandez vos vaccins à temps. Les vaccins peuvent être commandés aussi bien par les clients que par ceux qui ne le sont pas.

Commandez vos vaccins

L’importance du vaccin contre la grippe

Afin de préserver au maximum notre capacité de soins en cas de deuxième pic de coronavirus, nous devons limiter autant que possible l’impact de la grippe sur le secteur des soins de santé. Les vaccins antigrippaux ont donc un rôle essentiel.

Qui doit être vacciné ? Le groupe à risque pour la grippe est une grande partie identique à celui pour le covid-19 : les personnes de plus de 50 ans et celles qui souffrent de maladies chroniques. Le Conseil supérieur de la Santé recommande donc que ces personnes soient vaccinées contre la grippe en priorité. Outre les patients à risque, le Conseil supérieur de la Santé conseille également aux personnes vivant avec ces patients à risque, aux femmes enceintes et au personnel des soins de santé de se faire vacciner en priorité. En se protégeant lui-même, ce dernier groupe protège également les patients de manière indirecte. En étant vaccinées contre la grippe, ces personnes garantissent leur disponibilité en cas de nouvelle vague de covid-19.

Il est également utile que toutes les personnes de plus de 50 ans soient vaccinées, même si elles ne souffrent pas d’un problème à risque. En effet, outre le risque accru de contracter la grippe en raison de leur âge, ces personnes ont également une chance sur trois de présenter au moins un facteur augmentant le risque de complications. Cela concerne principalement les personnes qui fument, boivent de grandes quantités d’alcool et/ou souffrent d’obésité.

Vacciner tout le monde ?

Selon les dernières publications médicales, il n’est pas exclu qu’une personne développe simultanément la grippe et le covid-19. N’est-il donc pas préférable de vacciner tout le monde ? La production de vaccins antigrippaux a été définie sur la base des années précédentes, avant l’émergence du coronavirus, de sorte qu’une vaccination contre la grippe à plus large échelle n’est pas réaliste.

Ne reportez pas votre commande de vaccins antigrippaux !

La demande est importante cette année et le nombre de vaccins est limité. Commandez vos vaccins à temps. Les vaccins peuvent être commandés aussi bien par les clients que par ceux qui ne le sont pas.

Commandez vos vaccins