19-12-19

Q&R – Qui lave les vêtements de travail, l’employeur ou le travailleur ?

Si les travailleurs sont obligés de porter des vêtements de travail, le nettoyage et l’entretien de ces derniers incombent à l’employeur. L’entreprise peut soit s’occuper elle-même du lavage des vêtements de travail, soit faire appel à une firme spécialisée.

Une obligation qui incombe à l’employeur

Certains collaborateurs sont obligés de porter des vêtements de travail pour ne pas se salir dans l’exercice de leur fonction. C’est notamment le cas du personnel infirmier ou de cuisine. L’indispensabilité des habits de travail est déterminée au moyen d’une analyse des risques.

Le cas échéant, vous êtes responsable de l’achat, de la réparation, de l’entretien et du remplacement en temps utile de ces vêtements. Il vous incombe donc de les nettoyer. Vous pouvez vous acquitter de cette tâche par vous-même, ou la confier à une blanchisserie professionnelle.


Notez que vous pouvez également faire porter un uniforme à certains travailleurs (vos réceptionnistes, par exemple) alors que l’analyse des risques ne l’impose pas.   Dans ce cas, vous devrez respecter d’autres réglementations et CCT.​


Pas même contre rémunération ?

Demander à vos collaborateurs de nettoyer eux-mêmes leurs vêtements de travail – contre rémunération ou non – est en principe interdit. Dans la pratique, les choses sont toutefois légèrement différentes. Certaines CCT autorisent en effet explicitement les travailleurs à laver leur tenue de travail. Dans le secteur du bâtiment, par exemple.

L’entretien des vêtements de travail ne doit cependant présenter aucun risque pour la santé du collaborateur ou celle des autres, et l’employeur doit fournir des directives de nettoyage et d’entretien adéquates.

3 règles de base pour l’entretien des vêtements de travail

  1. Transmettez la note d’information du fournisseur aux collaborateurs du service de nettoyage. Cette note explique clairement comment entretenir les vêtements de travail sans les abîmer. Si vous n’avez pas reçu cette note à la livraison des vêtements de travail, réclamez-la à votre fournisseur.
  2. Peu importe qui lave les vêtements de travail (vous, vos collaborateurs ou une firme spécialisée), le mieux reste d’utiliser des détergents qui contiennent le moins d’agents chimiques possible (parfum, colorants…) afin de préserver au maximum les vêtements et d’éviter les réactions allergiques (démangeaisons, éternuements…). Si les vêtements doivent être désinfectés, vous devez veiller à employer un biocide conforme aux dispositions de l’AR du 8 mai 2014.

  3. Certains secteurs sont soumis à des exigences spécifiques, notamment les établissements de soins. Dans ce type d’établissements, des textiles humides ou mouillés ne peuvent en aucun cas rester toute une nuit dans la machine à laver. Les vêtements de travail tachés de sang doivent en outre être nettoyés avec une attention particulière. En cas de doute sur les règles applicables à votre entreprise, consultez votre conseiller en prévention.


Ne laissez aucune chance au risque sanitaire

Vous avez des questions concernant l’entretien des vêtements de travail ? Appelez-nous au +32 2 549 71 00, ou envoyez-nous un courriel. Nous serons heureux de vous aider.


Mensura vous aide grâce à une approche ciblée

+32 2 549 71 00Envoyez-nous un email