23-05-19

Q & R – Peut-on mettre des médicaments dans une trousse de secours ?

Antalgiques légers, pastilles pour la gorge, pommade contre les brûlures… autant de remèdes qui peuvent s’avérer bien utiles en cas d’incident mineur ou pour soigner les petits maux. Mais ces médicaments ont-ils réellement leur place dans la trousse de secours d’un lieu de travail ?

En tant qu’employeur, vous êtes tenu(e) de prévoir une trousse de secours afin de permettre l’administration des premiers soins au sein de votre entreprise. La composition de cette trousse dépend des résultats d’une analyse des risques et des recommandations du médecin du travail. Cela dit, les premiers soins n’incluent pas l’utilisation de médicaments.

La lettre de la loi

Administrer, en tant qu’employeur, des médicaments à vos travailleurs est par ailleurs punissable. En cas d’effet secondaire ou de réaction allergique, votre responsabilité peut en effet être engagée, puisque c’est vous qui avez administré le médicament concerné. Selon la lettre de la loi, les médicaments n’ont en outre pas leur place dans une trousse de secours, car seul un médecin ou un pharmacien peut déterminer quel médicament est ou non nécessaire.

Cependant, le rôle du médecin du travail n’est pas non plus de donner des médicaments, mais bien de protéger de manière préventive la santé physique et mentale des travailleurs.

Zone grise

Dans la pratique, certaines entreprises prévoient sur le lieu de travail des médicaments délivrables sans ordonnance, par exemple des antalgiques légers, une pommade contre les brûlures ou encore de quoi soulager les maux de ventre. Puisque l’employeur met ces médicaments à disposition, mais ne les administre pas directement, le travailleur décide de les utiliser à sa seule discrétion, et est dans ce cas seul responsable des conséquences.

Il est ainsi possible de soulager les petits maux sans devoir faire appel à un médecin ou un pharmacien, et en respectant les limites imposées par la loi.

Conseil : demandez à vos travailleurs s’ils souffrent d’allergies ou ne supportent pas certains médicaments. Vous pourrez ainsi utiliser ces informations pour mieux choisir les médicaments mis à disposition sur le lieu de travail, ou indiquer clairement les risques dont s’accompagnent certains remèdes.

Snel eerste hulp bieden

Administrer rapidement les premiers secours

Vous vous demandez comment organiser les premiers secours au sein de votre entreprise ? Suivez ces cinq étapes. Si vous avez une question spécifique, veuillez téléphoner au +32 2 549 71 00 ou envoyer un courriel à health@mensura.be.

Mensura vous aide grâce à une approche ciblée

+32 2 549 71 00Envoyez-nous un email