LolaLiza

LolaLiza joue la carte de la sécurité avec une politique de prévention dynamique

L’année dernière, la chaîne de mode belge LolaLiza a ouvert des dizaines de nouveaux magasins. Afin de garantir le bien-être et la sécurité de ses collaborateurs, elle a développé en collaboration avec Mensura une politique de prévention qui évolue avec elle. Tout commence avec une check-list pratique que les collaborateurs pourront compléter eux-mêmes.

Défi

  • Mettre rapidement en place les bases d’une politique de prévention dynamique dans les 87 magasins belges de la chaîne

Solution

  • Les collaborateurs des magasins détectent eux-mêmes les risques en se basant une check-list élaborée sur mesure.
  • Le conseiller en prévention interne analyse les résultats de la liste de contrôle et y ajoute des visites de magasin supplémentaires.

Avantages

  • Grâce à cette brève analyse annuelle, LolaLiza adapte sa politique de prévention de manière rapide et dynamique. L'entreprise peut ainsi continuer à évoluer en toute sécurité.
  • En complétant eux-mêmes la check-list, les collaborateurs se penchent sur les dangers potentiels.

Le partenariat avec Mensura va beaucoup plus loin que ce que prescrit la loi. Je peux à tout moment m’adresser à mon collègue conseiller en prévention externe, si j’ai des questions ou besoin d’un conseil

Leslie Renous Conseiller en prévention - LolaLiza

 

L’entreprise familiale belge LolaLiza comptait au départ, en 2001, 7 magasins. Quinze ans plus tard, ce retailer du secteur de la mode dames et enfants dispose d’un réseau de 100 magasins dans 4 pays. Du fait de cette croissance vertigineuse, l’entreprise avait besoin d’une politique de prévention étendue. Pour cette mission complexe, elle a fait appel à l’expertise de Mensura.

Utiliser l’expertise en présence

« L’analyse de risques promettait de devenir un exercice difficile », explique Leslie Renous, conseiller en prévention interne chez LolaLiza. « La loi nous oblige à effectuer cette analyse dans chacun de nos 87 magasins belges, qui ont chacun un agencement différent, une situation différente et donc aussi des risques spécifiques. De plus, il nous fallait disposer rapidement des résultats de l’analyse, afin de pouvoir déjà limiter les principaux risques. »

La solution est venue de Pascal Meyns, conseiller en prévention externe de Mensura. « Il a proposé que les collaborateurs puissent effectuer eux-mêmes une analyse de risques à l’aide d’une checklist. Cela va naturellement plus vite que d’envoyer partout un conseiller en prévention. »

Certaines conditions strictes permettent de compenser le manque d’expertise des collaborateurs : la check-list doit, par exemple, être aussi facile à utiliser que possible. Aucun langage spécialisé ne peut être employé, il n’est pas non plus question d’effectuer des mesures spéciales, etc. En d’autres termes, il fallait élaborer un outil sur mesure.
 

Tester et adapter

Leslie et Pascal se sont basés sur la législation relative à la prévention et au bien-être. Ils ont noté toutes les tâches à risque pertinentes et intégré tous les articles législatifs applicables. « Grâce aux connaissances approfondies de Mensura en matière de textes légaux, nous avons rapidement élaboré une première version », explique Leslie.

Ils sont allés la tester dans différents magasins LolaLiza en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles. Sur la base du feed-back recueilli, ils ont clarifié la structure, et éclairci ce qui devait l’être. Ils ont ainsi obtenu un outil pratique, qui devra être complété par tous les district managers ou les responsables de magasins, avec l’aide des collaborateurs.

L’entreprise peut ainsi continuer à se développer, sans perdre de vue le bien-être et la sécurité de ses collaborateurs.

Leslie Renous Conseiller en prévention - LolaLiza

Outil de sensibilisation

« Sur la base de ce contrôle court mais fréquent, nous adaptons de manière rapide et dynamique notre politique de prévention », dit encore Leslie, qui analyse les résultats. « L’entreprise peut ainsi continuer à se développer, sans perdre de vue le bien-être et la sécurité de ses collaborateurs. »

Parallèlement, il est tenu compte du fait qu’une check-list – aussi complète soit-elle –, ne peut mettre en lumière tous les risques et problèmes. C’est pourquoi Leslie visite continuellement les magasins pour détecter des risques supplémentaires. « Le partenariat avec Mensura va bien plus loin dans ce domaine que ce que prescrit la loi », précise-t-elle. « Je peux à tout moment m’adresser à notre conseiller en prévention chez Mensura, si j’ai des questions ou besoin d’un conseil. »

Enfin, la check-list est plus qu’un outil pour l’analyse des risques. C’est aussi un instrument important pour un changement durable des comportements. « En remplissant la liste, nos collaborateurs se penchent davantage sur tous les dangers potentiels. Et c’est important, car notre secteur connaît traditionnellement une rotation du personnel importante. Beaucoup de jeunes débutent leur carrière ici pour ensuite partir évoluer ailleurs. La check-list est un instrument idéal pour les sensibiliser au fait qu’il est important de travailler de manière sûre. »

Ce que Mensura peut faire pour vous

Vous avez besoin d’un partenaire en prévention qui réfléchit avec vous ? Chez Mensura, vous êtes à la bonne adresse. Contactez notre responsable commercial dans votre région : il ou elle se fera un plaisir de voir comment nous pouvons vous aider.