Menken

Menken et Mensura : co-auteurs d’un programme de réintégration inédit

Menken est un fabricant et fournisseur belge de marques reconnues, comprenant des noix et des fruits secs entre autres. L’entreprise alimentaire s’appuie sur l’expertise de Mensura pour la conseiller sur la façon d’aborder les risques pour la santé associés aux méthodes de production automatisées. Menken recherche également l’assistance de professionnels pour les cas d’absence de longue durée.

Les défis

  • atténuer les risques musculo-squelettiques associés au travail à la chaîne et aux mouvements répétitifs ;
  • réussir la réintégration des collaborateurs souffrant d’une maladie de longue durée.

Les solutions

  • une analyse préparatoire et interactive des risques ergonomiques ;
  • des outils spécifiques permettant d’automatiser le travail susceptible d’engendrer des lésions musculo-squelettiques (par ex. système de préhension des charges par aspiration) ;
  • des plans de réintégration personnalisés, avec une préparation intensive avant la reprise du travail ;
  • cas de réintégration inédit : le retour progressif au travail d’une collaboratrice souffrant de mal au dos chronique, avec l’aide d’un programme de réadaptation, d’un job coach et d’un nouveau statut d’employé parmi d’autres mesures.

Les avantages

  • travail physiquement moins éprouvant grâce à l’automatisation ;
  • des collaborateurs en meilleure santé et employables au maximum ;
  • le parcours de réintégration progressif et des subventions permettent d’abaisser le seuil de retour tant pour le collaborateur que pour l’employeur, ce qui facilite la reprise de l’emploi.

Via een intensieve samenwerking met Mensura gaan we na welke maatregelen en ergonomische aanpassingen nodig zijn om tot 0% vermijdbaar verzuim te komen

En collaborant de manière intensive avec Mensura, nous déterminons les mesures et ajustements ergonomiques à prendre pour ramener l’absentéisme évitable à 0%

Bert De Ridder CEO - Menken

 

Avec une production axée sur le marché européen, Menken mise fortement sur l’automatisation. Étant donné que le travail à la chaîne et les mouvements répétitifs comportent des risques potentiels pour la santé, l’entreprise est très préoccupée par l’ergonomie. « Nous nous sommes associés à Mensura pour réduire au minimum les risques liés aux postures statiques et aux microtraumatismes répétés et l’absentéisme, » indique Bert De Ridder, le C.E.O. de Menken.

L’ergonomie : la pierre angulaire d’un environnement de production sain

L’optimisation ergonomique se traduit par des projets d’amélioration variés. « Par exemple, Menken utilise désormais une bande transporteuse télescopique équipée d’un système d’aspiration pour charger et décharger les remorques, » illustre Hanne Kenis, ergonome et experte en réintégration chez Mensura. « Depuis, les employés n’ont plus à manier des cartons lourds. »

Mensura a d’abord effectué une analyse participative des risques musculo-squelettiques afi n de déterminer quelles améliorations et installations étaient nécessaires. Hanne Kenis : « Nous avons commencé par observer le lieu de travail de manière approfondie. Nous avons également réuni toutes les parties prenantes afi n de connaître leurs vues. Quels sont les risques majeurs pour la santé ? Y a-t-il des suggestions sur la façon de les aborder ? Ce dialogue nous a permis de concentrer nos efforts en vue d’éviter les temps d’arrêt. »
 

Een grondige observatie ter plaatse was de eerste stap. We zijn ook met de betrokkenen rond de tafel gaan zitten.

Cas de réintégration : inédit, personnalisé et réussi

Chaque fois que Menken est confrontée à un cas d’absentéisme ou d’absence de longue durée, l’entreprise met en oeuvre un plan de réintégration personnalisé. Bert De Ridder : « Lorsque l’un de nos collaborateurs a dû rester à la maison pendant environ neuf mois en raison de problèmes de dos, le médecin-conseil de Mensura a fait en sorte que la lésion soit reconnue par le Fonds des Maladies Professionnelles. Ceci nous a permis de lancer un plan personnel de réinsertion professionnelle. »

« Ce cas de réintégration est unique en Belgique », ajoute Hanne Kenis. « Même si l’employée voulait reprendre le travail, elle a été jugée inapte au travail. Nos négociations ont été couronnées de succès, ce qui a permis à l’intéressée de suivre un parcours de réintégration. En consultation avec la collaboratrice, qui a reçu un statut unique auprès de l’Offi ce National de l’Emploi (ONEM), la charge de travail a progressivement augmenté dans le contexte d’un stage d’insertion. »

Mensura ne se contente pas du strict nécessaire

« Grâce aux efforts de Mensura, nous avons obtenu pour sa réintégration une subvention liée à l’état de santé de notre collaboratrice atteinte de troubles à long terme, » poursuit Bert De Ridder. « Au bout du compte, cela a abaissé le seuil de réintégration pour l’employée et pour nous en tant qu’employeur : notre collaboratrice a été conseillée et guidée comme il se doit et notre entreprise est également soutenue. Une situation gagnantgagnant. »
 

Help langdurig zieke medewerkers sneller hun weg terug te vinden naar de werkvloer.

Votre entreprise réussit-elle ses plans de réintégration ?

Aidez vos collaborateurs malades de longue durée à reprendre le travail plus rapidement. Mensura peut vous aider à élaborer une politique de réintégration, à mettre en place des plans de réintégration spécifi ques et à éviter le fade-out en maintenant le contact avec les travailleurs absents. Des questions ? Appelez-nous au +32 2 549 71 00.


Lire aussi : Mensura décroche un HR Excellence Award pour le bien-être et la motivation