Suez

Suez PCB Decontamination et Mensura garantissent des conditions de travail sûres grâce à une expertise unique au monde

Suez PCB Decontamination est l’une des rares entreprises au monde à être capable de démanteler des transformateurs pollués aux PCB. La collaboration pluridisciplinaire entre les experts de Mensura, le monde académique et l’entreprise elle-même permet de mieux comprendre quelles sont les mesures de prévention efficaces. Mensura a déjà pu partager cette expertise lors de divers congrès internationaux.

Défi

  • Réduire au maximum l’exposition des collaborateurs à des substances toxiques.

Solution

  • Le conseiller en prévention hygiène industrielle élabore un plan de mesure de l’air, suit les valeurs des substances toxiques et formule des propositions visant à améliorer les processus et les postes de travail.
  • Le département Toxicologie de l’Université d’Anvers suit les valeurs sanguines des collaborateurs et les compare avec les normes et benchmarks internationaux.
  • Les médecins du travail coordonnent toutes les initiatives de prévention et les mesures, et les traduit, en collaboration avec la direction de l’entreprise, dans un environnement de travail toujours plus sûr.

Avantages

  • Grâce à la collaboration pluridisciplinaire, Suez PCB Decontamination réussit à faire baisser davantage encore les valeurs de PCB. >> L'expertise unique en matière de prévention confère à l'entreprise un prestige à l'échelle nationale et internationale.

Fier d’un service externe qui fournit un travail à ce point minutieux qu’il peut annoncer les résultats obtenus lors d’un forum international

Rudy De Leeuw Dirigeant Suez PCB Decontamination

 

Etant donné que les PCB, tristement célèbres chez nous depuis la crise de la dioxine en 1999, sont toxiques et potentiellement cancérigènes, Suez PCB Decontamination met en oeuvre des processus spéciaux de démantèlement. L’entreprise établie à Grimbergen réussit, par exemple, à recycler 65 % des matériaux démantelés.

Investir au profit de la santé

L’un de ces processus spéciaux consiste à nettoyer les transformateurs à l’aide de perchloroéthylène (PER), un dégraissant chimique pour métaux, potentiellement nocif pour la santé. « A partir de 2002, Mensura a entrepris de détecter grâce à des mesures de l’air les valeurs trop élevées de PER et de PCB », explique Rudy De Leeuw, dirigeant chez Suez PCB Decontamination et lui-même conseiller en prévention diplômé. « Nous veillions déjà à l’époque à ce que nos collaborateurs portent toujours leurs équipements de protection individuelle. Mais afin de réduire davantage encore les risques pour la santé, nous avons décidé en concertation avec Mensura de mettre la barre plus haut en matière de prévention. »

De 2002 à 2012, Suez PCB Decontamination a fortement investi dans des mesures de prévention collectives. Les systèmes de traitement ouverts ont, par exemple, été progressivement remplacés par des systèmes en grande partie fermés. Là où ce n’était pas possible, des systèmes performants de ventilation ont été installés. En conséquence, les mesures de l’air annuelles ont montré que les valeurs de PER et PCB ont baissé avec chaque nouvel investissement. Une étude réalisée par VITO en 2012 a même révélé que chez Suez, les émissions de PCB étaient inférieures aux normes en vigueur en dehors du domaine industriel.
 

Recherche novatrice

Deux questions subsistaient : à partir de quel seuil les valeurs de PCB dans l’air n’étaient-elles pas nocives pour la santé ? Et quels sont les risques résiduels une fois les mesures de prévention mises en oeuvre ? Il n’y a pas de consensus à l’échelle internationale à ce sujet. C’est pourquoi Mensura a entamé en 2010 une étude biométrique en collaboration avec le service Toxicologie de l’Université d’Anvers. « La première étude a d’emblée démontré que les valeurs de PCB dans le sang de nos collaborateurs étaient situées sous les valeurs limites », déclare Rudy De Leeuw.

Avec les mesures sanguines et urinaires annuelles de PCB, Suez PCB Decontamination dispose d’une méthode supplémentaire pour évaluer et adapter l’effet des mesures préventives. Grâce à la collaboration pluridisciplinaire entre le médecin du travail, le conseiller en prévention hygiène industrielle, le service Toxicologie et Suez PCB Decontamination, l’équipe a réussi chaque année à faire baisser les valeurs de PCB. Résultat ? Les valeurs sanguines des collaborateurs sont actuellement nettement meilleures que celles d’autres travailleurs actifs dans des conditions similaires.

Nous avons décidé en concertation avec Mensura de mettre la barre plus haut en matière de prévention.

Rudy De Leeuw Dirigeant Suez PCB Decontamination

Une bonne chimie

Cette approche remaniée n’est pas non plus passée inaperçue à l’étranger. L’équipe a pu exposer ses points de vue lors de divers congrès internationaux consacrés à la médecine du travail, comme en 2015 à Séoul (Corée du Sud). Mensura a souligné à cette occasion la nécessité de réserver une place importante à la recherche biométrique dans le système global de gestion des risques des entreprises à risque.
 


« Nous sommes fiers de travailler avec un partenaire qui analyse notre situation d’une manière à ce point méticuleuse qu’il peut en discuter lors d’un forum international », reconnaît également Rudy De Leeuw. « Nous voyons également cette intervention comme une reconnaissance par rapport à nous et à nos efforts pour permettre à nos collaborateurs de travailler dans des conditions de travail sûres. »

Ce que Mensura peut faire pour vous

Vous avez besoin d’un partenaire en prévention qui réfléchit avec vous ? Chez Mensura, vous êtes à la bonne adresse. Contactez notre responsable commercial dans votre région : il ou elle se fera un plaisir de voir comment nous pouvons vous aider.