Travailler pendant le Ramadan : quelques conseils pratiques

Le Ramadan, la période de jeûne annuelle des musulmans pratiquants, se déroule cette année du 5 mai au 4 juin. Durant un mois, ils ne vont ni boire ni manger entre le lever et le coucher du soleil. Quel est l'impact de ce jeûne sur les lieux de travail ? Et comment gérer la situation en tant que supérieur hiérarchique ?

Avec plus de 800.000 musulmans dans notre pays, il y a de fortes chances pour qu'un de vos collaborateurs fasse le Ramadan.

Impact au travail

Ne rien manger ni boire entre le lever et le coucher du soleil n’est pas sans conséquences. Les collaborateurs qui font le Ramadan peuvent se sentir plus vite fatigués ou avoir du mal à se concentrer. Il arrive en outre que les personnes qui jeûnent soient plus stressées et plus vite irritées. Ils peuvent également souffrir de déshydratation, surtout si les températures augmentent.

De bons accords et un respect mutuel permettront d'éviter ces problèmes potentiels et les risques au travail. Chacun pourra ainsi continuer à travailler de manière sûre et productive, tout en étant parfaitement motivé, durant le Ramadan.

Des petites adaptations qui font la différence

La clé pour une ambiance de travail agréable ? De bons accords et un respect mutuel. De petites adaptations permettront à chacun de travailler de manière sûre, productive et agréable durant cette période de jeûne.

  • Si possible, demandez aux personnes qui jeûnent d'adapter leur horaire de travail. Par exemple, elles peuvent commencer un peu plus tôt le matin, quand elles ont plus d'énergie.
  • Donnez aux participants le moins de tâches possible à effectuer dans la chaleur ou prenez des précautions supplémentaires pour éviter la déshydratation.
  • Soyez flexible concernant les pauses. Pour quelqu'un qui jeûne, quelques pauses courtes tout au long de la journée sont plus utiles qu'une longue pause de midi.
  • Veillez à ce que les travailleurs qui jeûnent travaillent toujours au sein d’équipes de personnes qui ne font pas le Ramadan. Vous éviterez ainsi des situations dangereuses ou des erreurs susceptibles de se produire durant le jeûne.
  • Vos travailleurs font-ils les pauses ? Voyez avec le reste de l'équipe si les musulmans qui jeûnent peuvent prendre des pauses de nuit. Ils seront alors plus productifs.
  • Si les collègues qui jeûnent préfèrent qu’il en soit ainsi, évitez de boire et manger devant eux.
  • Manifestez de l'intérêt pour la tradition religieuse de votre travailleur. Le Ramadan est une excellente occasion d'apprendre à connaître la culture de l'autre. Astuce : en disant « Ramadan Mubarek », vous lui souhaiterez un jeûne réussi.

La santé au travail est votre priorité ?

Faites confiance à nos experts pour développer une politique de santé efficace, dont la priorité est de faire travailler des collaborateurs en bonne santé dans des conditions de travail sûres. Besoin d'inspiration, de soutien ou de conseils ? Mensura se fait un plaisir de vous aider à dynamiser votre entreprise.