Les Flamands sont de moins en moins en bonne santé

Les pouvoirs publics flamands ont lancé un plan Santé en 2008. Leur objectif était d'améliorer de 10 % la santé des Flamands d'ici fin 2015. En collaboration avec des centaines d'experts, ils ont établi cinq bonnes résolutions pour fin 2015. À présent, sept ans plus tard, il s'avère que le délai ne sera pas respecté. Pire encore : la santé des Flamands s’est même détériorée.

Objectifs ambitieux

Faire de l'exercice physique et bien manger sont d'une importance capitale pour la santé. Ces deux bonnes résolutions sont à la base des cinq objectifs Santé fixés par les pouvoirs publics flamands :

Les chiffres n'annoncent rien de bon

Pour évaluer ces cinq critères, les pouvoirs publics flamands utilisent les chiffres de l'Institut scientifique de Santé publique (ISP). Tous les cinq ans, ils mènent une enquête sur la santé et le comportement auprès de 10.000 personnes, parmi lesquelles 3.500 Flamands. Les résultats de l'enquête réalisée en 2013 ne sont hélas pas très prometteurs.

  • Nous ne bougeons pas plus, mais au contraire moins. À peine 39,7 % des Flamands bougent chaque jour plus d'une demi-heure. Soit 5,4 % de moins qu'en 2008. Dans ce domaine, les Flamands font mieux que les Wallons (31 %) et les Bruxellois (29 %).
  • 54,2 % des bébés (-10,8 %) sont nourris au lait maternel au sixième jour de leur vie. Il ne s'agit pas là d'une augmentation, mais d'une baisse de 10 % donc.
  • Et la consommation de légumes reste un problème. Un peu moins de quatre Flamands sur cinq mangent chaque jour des légumes frais, soit 8,2 % de moins qu'en 2008. Les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale se distinguent dans ce domaine.

Infléchir cette tendance négative

Pour remédier à cette situation, il est impératif de connaître les bénéfices de l'exercice physique et d'une alimentation saine. Savoir en quoi consiste la pyramide alimentaire, ce que signifient les petits caractères sur les emballages et comment insérer dans sa journée des moments d'exercice physique.

Les entreprises peuvent, elles aussi, jouer un rôle actif pour améliorer la santé de leurs collaborateurs. Elles y ont d'ailleurs tout intérêt : un régime alimentaire et un style de vie sains apportent davantage d'énergie aux travailleurs (et par extension, à tout le monde). La vitalité d'une entreprise s'en trouve accrue, le stress et l'absentéisme diminuent, etc.

 

Besoin d'inspiration ? Mensura est à votre disposition. Découvrez ce que notre atelier « Alimentation saine et style de vie sain » peut apporter à vos collaborateurs.

La politique santé de votre organisation encourage-t-elle vos collaborateurs à adopter un style de vie sain ? Participez avant le 3 septembre 2015 au « nv gezond award » et vous gagnerez peut-être une brochette de prix d'une valeur de 5.000 €, ainsi qu'une saine publicité pour votre entreprise.