Premiers secours en cas de problèmes mentaux au travail

La semaine dernière, Gail Houbraken, expert en prévention aspects psychosociaux chez Mensura, a donné une séance de formation Premiers Secours en Santé Mentale (PSSM) dans le cadre de Prenne. Ce programme permet d'acquérir les aptitudes nécessaires pour faire face aux problèmes mentaux au travail.

Le point de départ de la méthode PSSM ? Détecter de manière précoce et efficace les problèmes mentaux au travail. « Les Premiers Secours en Santé Mentale, c'est l’aide apportée à une personne qui développe un problème de santé mentale ou traverse une crise », explique Gail. « Les premiers secours sont apportés jusqu'à ce qu'une aide professionnelle soit disponible ou que la crise soit passée. »

De l'intérêt au programme de formation

Son collègue Boudewijn D’Hauwers, conseiller en prévention aspects psychosociaux, travaille depuis plus de cinq ans sur le thème des PSSM. « J'ai connu ce sujet par le biais de mes contacts internationaux », explique-t-il. « Le Canada et l'Australie sont déjà loin dans ce domaine. Ils offrent des programmes de formation permettant de faire face à une personne atteinte d’une affection psychique. Vos compétences en Premiers Secours en Santé mentale au travail peuvent même être agréées. »

« Mensura offre même actuellement des formations Premiers Secours en Santé Mentale. Les maladies psychiques comme la dépression, le burn-out et les troubles anxieux sont encore l'objet d'un tabou…

Grâce à une formation adéquate, les supérieurs hiérarchiques apprennent comment contribuer à prévenir ces problèmes en intervenant à temps et en offrant un soutien aux collaborateurs en difficulté.

Réagir de manière adaptée aux problèmes mentaux

Gail : « Les problèmes psychiques sont de plus en plus fréquents. Ce sont surtout les supérieurs hiérarchiques qui doivent savoir comment réagir au mieux lorsqu'un collaborateur totalement déstabilisé s'adresse à eux. Il n'est en effet pas toujours évident de réagir de façon professionnelle. »

Grâce au programme Premiers Secours en Santé Mentale, les supérieurs hiérarchiques apprennent de manière concrète comment écouter, rassurer, informer, encourager les personne à chercher une aide adaptée et évaluer les risques, le tout sans avoir de préjugés personnels. « Le programme aborde également toute une série de mesures préventives comme la psycho-éducation (c'est-à-dire une information sur les maladies psychosociales), l’analyse de risques et les comportements appropriés (ex. coaching, formation assertivité).

Premiers Secours en Santé Mentale dans la pratique

Pour un acteur international dans le secteur du sport, Boudewijn a organisé une formation PSSM sur mesure, une première en Belgique. Afin de traiter l'absentéisme évitable au sein de l'entreprise, les supérieurs hiérarchiques apprennent à identifier et reconnaître à un stade précoce les problèmes psychosociaux en vue de prendre les mesures nécessaires.

« Le programme de la formation comporte deux volets », explique Boudewijn. « D'abord, j'expose le cadre théorique et j’explique les problèmes psychiques spécifiques. Quels sont les problèmes psychosociaux potentiels que les supérieurs hiérarchiques peuvent rencontrer ? Quelles en sont les causes et les conséquences ? Comment y réagir ? Vient ensuite la pratique : grâce à des simulations et des jeux de rôle, les participants découvrent comment réagir de manière adaptée. Pour ce faire, nous faisons appel à une actrice professionnelle, qui joue le rôle d'une collaboratrice et met parfaitement en scène les problèmes évoqués. »

« L'intérêt porté à la formation PSSM et au bien-être mental est parfaitement justifié. En acquérant les connaissances nécessaires et en s'exerçant, les supérieurs hiérarchiques sont mieux armés pour faire face aux problèmes psychiques de certains collaborateurs et lutter contre l'absentéisme que ces problèmes pourraient entraîner », dit Gail en conclusion.

Premiers secours en cas de crise mentale

Les participants à la formation reçoivent notamment ces quelques conseils de premier secours rapides à appliquer en cas de situation de crise (ex. crise de panique, réactions dues au stress) :

  • rester calme, neutre et patient ;
  • emmener la personne dans un lieu tranquille et sûr ;
  • parler clairement, lentement et de manière rassurante ;
  • aider la personne à contrôler sa respiration ;
  • permettre à la personne de raconter son vécu ;
  • apprécier le fait que la personne vous fait confiance ;
  • se montrer compréhensif plutôt que donner des conseils ;
  • rappeler à la personne qu'elle dispose d'un réseau de soutien ;
  • encourager la personne à éventuellement parler avec un professionnel.

Lire tous les postes de blog sur le thème « santé mentale ».